Accès Membres

Besoin d'aide ?

S'inscrire sur Grid-France.fr

Besoin d'aide ?

Équipe France

Les chercheurs italiens identifient un nouveau gène de la sclérose en plaques

Mardi 13 mai 2014 à 20:19, 1 (Identification requise pour commenter l'actualité)

Les chercheurs italiens identifient un nouveau gène de la sclérose en plaques
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75842.htm

Baptisé Matrin3, le gène découvert qui déclenche la sclérose en plaques est situé sur le chromosome 5 et a été identifié par l'analyse de l'ADN de plusieurs familles dont certains membres étaient atteints de la maladie.

Les auteurs de la découverte, qui a fait la une de la revue internationale Nature Neuroscience, sont des chercheurs du consortium ITALSGEN, qui comprend quatorze centres universitaires et hospitaliers italiens associés dans la lutte contre la sclérose en plaques. Adriano Chio de l'hôpital Molinette della Città della Salute e della Scienza et de l'Université de Turin, Mario Sabatelli de l'Université catholique du Sacré-Coeur de Rome et Bryan Traynor du National Institutes of Health de Bethesda (Washington) ont coordonné le projet de recherche.

La découverte a été rendue possible en séquençant avec de nouvelles techniques l'exome entier, c'est-à-dire les parties des gènes qui sont exprimées pour synthétiser les produits fonctionnels sous forme de protéines. La protéine Matrin3 se lie à l'ADN et partage des domaines structurels avec d'autres protéines qui se lient à l'ARN L'étude a été réalisée sur 108 cas, dont 32 patients étaient italiens. Le gène Matrin3 a ensuite été analysé sur 5 190 sujets sains. "Le gène découvert - explique le professeur Chio - est important car il nous aide à comprendre les mécanismes par lesquels se déclenche la maladie, au moins dans les formes génétiques, ou quand il se présente au sein d'une même famille."

Cette découverte permettra de faire aussi lumière sur les cas non héréditaires de la sclérose en plaques, qui représente actuellement la majorité des cas.

Les auteurs de la découverte ont décidé de rendre public toutes les données qu'ils ont obtenues de manière à permettre aux chercheurs du monde entier de continuer la recherche.



Code brève ADIT : 75842  -  Sources : "Ricercatori italiani identificano nuovo gene della Sla", Il Giornale, 30/03/2014 : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/ZCh1o  -  Rédacteurs : Camille ARNAUD  -  Origine : BE Italie numéro 125 (9/05/2014) - Ambassade de France en Italie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ … /75842.htm

Par Yeti_73

Imprimer l'actualité

Le commentaire :

Avatar de Yeti_73Yeti_73

Rendre public toutes les données obtenues de manière à permettre aux chercheurs du monde entier de continuer la recherche, voilà un bel exemple d'altruisme !! (le 2ième cette semaine)

Cela n'est pas toujours possible, il est évident que des entreprises qui s’investissent dans la recherche doivent dégager de la marge pour payer leurs structures, leurs frais de fonctionnement, et réinvestir...

Mercredi 14 mai 2014 à 07:46 Lien vers ce commentaire

Remonter en haut de la page

Association et calcul partagé, vous êtes partant ?

Ce site est le site de l'équipe France du calcul partagé (médical et climatique). Mentions légales | Contact