Accès Membres

Besoin d'aide ?

S'inscrire sur Grid-France.fr

Besoin d'aide ?

Équipe France

Transformation directe de cellules du cordon ombilical en neurones

Mercredi 12 septembre 2012 à 06:39, Connectez-vous pour commenter cette actualité !

Transformation directe de cellules du cordon ombilical en neurones
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70936.htm

Juan Carlos Izpisua, chercheur du centre de médecine régénérative de Barcelone et de l'Institut Salk d'études biologiques de Californie, vient de mettre au point grâce à une collaboration entre ces deux établissements, une méthode permettant de convertir directement des cellules de cordon ombilical en neurones, sans avoir à "rétrograder" la cellule au stade embryonnaire.

Depuis 2006, et notamment les travaux du japonais Shinya Yamanaka, on sait qu'il possible de reprogrammer des cellules adultes en cellules possédant des propriétés équivalentes aux cellules souches embryonnaires, c'est-à-dire dotées de la capacité de se différencier en n'importe quel type de cellules, sources de tous les tissus de l'organisme. Ces travaux permettaient d'espérer ainsi de lever un difficile problème éthique puisqu'auparavant la destruction des embryons était nécessaire à l'obtention de telles cellules, porteuses de grands espoirs pour la médecine régénérative.

Pour autant ces nouvelles cellules, dites "pluripotentes induites" posent encore des difficultés. En particulier, l'opération de reprogrammation utilise des gènes dont certains ont des effets cancérigènes. De même, l'insertion de gènes "reprogrammateurs" dans le génome des cellules cibles repose sur le recours à des virus qui présentent également des risques de cancers. De fait, les recherches ont montré que ces cellules développaient des tumeurs.

C'est là que se situe l'intérêt et la nouveauté des travaux de Juan Carlos Izpisua, publiées dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) : il a réussi à obtenir des neurones directement à partir des cellules du cordon ombilical, sans avoir à les reprogrammer préalablement en cellules embryonnaires. On connaissait déjà le potentiel du cordon ombilical comme source de cellules souches, mais la conversion directe de cellules en neurones est inédite. Elle permet en outre d'espérer s'affranchir, ou au moins réduire les risques de cancers liés à la méthode de reprogrammation. Même si, comme l'explique M. Izpisua, il est encore trop tôt pour affirmer que ce nouveau procédé est complètement sûr, il a cependant été spécifiquement conçu pour éviter l'utilisation de substances oncogènes, comme le "cMyc" dont le rôle dans l'apparition de tumeurs est connu.

Les premiers tests animaux montrent un développement fonctionnel satisfaisant des nouvelles cellules implantées dans le cerveau des rongeurs, ainsi qu'une diminution du risque de cancer par rapport aux cellules pluripotentes induites. De quoi espérer un jour soigner les maladies neurodégénératives en offrant à chaque individu la possibilité de réutiliser les cellules de son cordon ombilical conservées dans des banques ? Si la perspective fait rêver, l'enjeu immédiat consiste surtout à ce stade à améliorer la technique pour mieux comprendre l'origine et le mécanisme de ce type de maladies.



Code brève ADIT : 70936  -  Rédacteurs : Bertrand Bouchet, Conseiller pour la Science et la Technologie - bertrand.bouchet@diplomatie.gouv.fr - Cyril Beraud, Chargé de mission pour la Science et la Technologie - cyril.beraud@diplomatie.gouv.fr  -  Origine :  BE Espagne numéro 118 (11/09/2012) - Ambassade de France en Espagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ … /70936.htm

Par Yeti_73

Imprimer l'actualité

Remonter en haut de la page

Association et calcul partagé, vous êtes partant ?

Ce site est le site de l'équipe France du calcul partagé (médical et climatique). Mentions légales | Contact