Accès Membres

Besoin d'aide ?

S'inscrire sur Grid-France.fr

Besoin d'aide ?

Équipe France

Informations

Écrit par
Avatar de Super_baloo8 Super_baloo8
Le Lundi 12 avril 2010
Mise à jour le Mercredi 19 mai 2010

Revenir aux projets
Discussion sur le forum

FightAIDS@Home : explication d'un profane

SIDA signifie "Syndrome d'Immuno-Déficience Acquise". Le SIDA est causé par un virus appelé VIH (le Virus de l'Immunodéficience Humaine). Quand le corps humain est infecté par le virus, il lutte contre l'infection en fabriquant des "anticorps", des molécules spécifiques censées combattre le VIH.

Avoir le VIH (ou être séropositif) ne veut pas dire avoir le SIDA. De nombreuses personnes vivent avec le VIH sans être malades pendant de nombreuses années. Néanmoins, parce que le corps humain ne peut pas fabriquer d'anticorps capables d'éradiquer le VIH, la maladie s'étend et annihile lentement le système immunitaire, en infectant des cellules clé, en endommageant leurs fonctions, ou même en les détruisant. Petit à petit, l'infection par le VIH se traduit par un épuisement progressif du système immunitaire débouchant sur une "déficience immune". Le système immunitaire est dit "déficient" lorsqu'il ne peut plus remplir son rôle, à savoir lutter contre les infections et les cancers. Les personnes souffrant d'une déficience immunitaire sont beaucoup plus vulnérables à des infections très rares comme la tuberculose, capable de se disséminer et de muter en formes résistantes aux médicaments.

Le VIH reste une cible difficile à arrêter car lorsqu'il se réplique, le processus n'est pas parfait et, de ce fait, il change constamment. Des scientifiques (comme ceux de l'institut The Scripps Research Institute) ont étudié de façon approfondie le VIH afin de trouver des moyens d'enrayer l'attaque du SIDA. Le projet FightAIDS@Home consiste à rechercher des molécules capables de désactiver une étape clé du cycle de vie du VIH, plus précisément en bloquant la protéase VIH-1.

Blocage de la protéase du VIH

Les protéines sont les blocs constitutifs de base de toutes les fonctions de la vie. (Pour en savoir plus à leur sujet, voir la description du projet Repliement du protéome humain.) Les protéines sont constituées de longues chaînes de molécules plus petites, appelées acides aminés. Les enzymes sont des types particuliers de protéines qui accélèrent des réactions biochimiques. Une protéase est une enzyme capable de couper des protéines à un point donné de la chaîne d'acides aminés. Ainsi, lorsque vous mangez de la nourriture contenant des protéines, celles-ci sont scindées en molécules plus petites (acides aminés) par les protéases de votre estomac. Votre corps peut ensuite utiliser les acides aminés pour construire les protéines dont il a besoin. Bien qu'un faible pourcentage de toutes les protéines d'un organisme soient des protéases, ces dernières sont très importantes pour le bon fonctionnement des processus vitaux.

Mais toutes les protéases ne sont pas bonnes pour l'homme. Le virus VIH produit et utilise une protéase particulière, la protéase VIH-1, intervenant dans la production de différentes protéines du virus.

C'est à ce stade que les ligands jouent un rôle essentiel. Il s'agit de petites molécules étrangères venant de l'extérieur de la cellule, qui se "lient" à des poches dans certaines protéines. Ces protéines sont parfois appelées récepteurs. Vous pouvez vous représenter un ligand se liant à son récepteur comme une clé qui rentre dans une serrure. Le projet FightAIDS@Home recherche des ligands (médicaments) capables de se lier à la protéase VIH-1 récepteur en bloquant sa capacité à fonctionner comme une enzyme. Cela empêcherait le virus de se répandre davantage dans le corps et de se développer en SIDA. Les molécules qui bloquent la protéase VIH s'appellent des "inhibiteurs de la protéase".

Votre ordinateur servira à simuler le processus de liaison (emboîtement) de nombreux ligands à la protéase VIH-1 via l'utilisation d'un programme informatique appelé AutoDock. Les ligands les plus prometteurs seront étudiés de manière plus approfondie par les scientifiques et devraient permettre de mettre au point des traitements inhibiteurs de la protéase plus efficaces pour contrôler le VIH et, finalement, pour empêcher le développement du SIDA.

Liens

Présentation officielle

Configuration

Système

Mémoire vive : 250 Mo
Espace disque : 100 Mo
Système d'exploitation : win mac mini-pingouin

Bande passante

Mise en route : 1.5 Mo
Par téléchargement d'unité de travail : 0.1 Mo
Par envoie d'unité de travail : 0.1 Mo

Remonter en haut de la page

Association et calcul partagé, vous êtes partant ?

Ce site est le site de l'équipe France du calcul partagé (médical et climatique). Mentions légales | Contact