Accès Membres

Besoin d'aide ?

S'inscrire sur Grid-France.fr

Besoin d'aide ?

Équipe France

Informations

Écrit par
Avatar de Yeti_73 Yeti_73
Le Mercredi 22 février 2012

Revenir aux projets
Discussion sur le forum

/forum/img/uploads/379_sayno_titre.png
Traduction – 1er jet La présentation original, ici
Informations sur la maladie

Say no to Schistosoma = Dites non à la bilharziose (schistosomiase)

Distribution
Maladie endémique dans 76 pays en développement. Plus de 80% des personnes infectées vivent en Afrique sub-saharienne.

Agents pathogènes
Le Schistosoma mansoni est un ver plat parasite qui a un cycle à deux hôtes : le premier (hôte intermédiaire) est le mollusque d'eau douce Biomphalaria glabrata au sein duquel il effectue un multiplication assexuée (clonale). Le second hôte (hôte définitif) est l'Homme au sein duquel a lieu une reproduction sexuée. ici.
Le Schistosoma mansoni se trouve en Afrique et est la seule espèce trouvée en Amérique du Nord.

Transmission
Elle se produit dans l'eau douce lorsque le mollusque, hôte intermédiaire, libère des formes infectantes du parasite. Les personnes sont contaminées par contact avec l'eau où vivent des escargots infectés.

Les formes larvaires des parasites (connus sous le nom de cercaires) libérés par les escargots pénètrent dans la peau des personnes qui sont dans l'eau.
Les escargots sont également infectés par un autre stade larvaire du parasite, connu sous le nom de miracidium qui se développe à partir d'œufs libérés par l'urine ou les selles de personnes infectées. La Schistosoma haematobium est essentiellement transmise par des escargots Bulinus, la Schistosoma mansoni par l'escargot Biomphalaria et la Schistosoma japonicum par l'escargot amphibie Oncomelania.

Symptômes
Les paires de schistosomes adultes mâles et femelles vivent ensemble dans les vaisseaux sanguins de l'homme. La femelle libère des œufs dont certains vont dans l'urine (infections Schistosoma haematobium) ou dans les matières fécales (Schistosoma mansoni, Schistosoma japonicum). Les autres œufs sont piégés dans les tissus du corps. Les réactions immunitaires aux œufs présents dans les tissus sont la cause de la maladie.

Dans la schistosomiase intestinale (infection par Schistosoma mansoni , Schistosoma japonicum, Schistosoma mekongi) le développement de la maladie est plus lente. Il se produit une augmentation progressive du foie et de la rate, des lésions intestinales dues à des lésions fibrotiques autour des œufs déposés dans les tissus et de l'hypertension des vaisseaux sanguins abdominaux. Les hémorragies de ces vaisseaux peuvent être fatales, elles se traduisent par du sang dans les selles. Les personnes infectées sont gravement affaiblies par la maladie et, dans certains cas, le fonctionnement de certains organes comme la rate et les reins est sérieusement compromis

La mort survient principalement en raison d'un cancer de la vessie associé à une schistosomiase urinaire et à des hémorragies des veines variqueuses de l'œsophage associées à une schistosomiase intestinale. Les enfants sont particulièrement vulnérables à l'infection qui évolue vers une forme chronique de cette maladie si elle n'est pas traitée.

Prévention et contrôle
La lutte contre ces maladies doit être faite par le biais d'une approche intégrée:
- Diagnostic par la filtration des urines et de selles avec les techniques de frottis.
- La sérologie peut être utile.
- Détection des antigènes dans les zones épidémiques et tests d'anticorps dans les zones non-épidémique.

Traitement médicamenteux
- Praziquantel: efficace en une dose unique contre toutes les espèces.
- Oxamniquine: efficace en dose unique, mais seulement contre Schistosoma mansoni.
- Contrôle (élimination) des escargots à travers des produits molluscicides spécifiques.
- Fourniture adéquate et sure des approvisionnements en eau  e saneamento (?).
- Éducation axée sur la préservation de la santé.


Nb : Des erreurs de traduction sont possibles -Seul le texte dans sa langue d'origine fait foi, ici..

Remonter en haut de la page

Association et calcul partagé, vous êtes partant ?

Ce site est le site de l'équipe France du calcul partagé (médical et climatique). Mentions légales | Contact